La partie 1 de ce voyage ICI.

La partie 2 de ce voyage ICI.

Après une nuit passée au calme à Ancy le Franc nous poursuivons la montée vers Ravières. Le parcours est assez bucolique, les paysages de printemps affichent de jolies couleurs.

2015 05 Bourgogne (1764)   2015 05 Bourgogne (1767)

2015 05 Bourgogne (1770)

Ravières.

La halte de Ravières est vaste avec un quai bien entretenu. Ici encore une bonne partie du quai est réservée au bateau hôtel mais il n'est pas là, nous n'en tenons pas compte. Pourquoi donc les municipalités ne mettent pas  "priorité au bateau hôtel" plutôt que "réservé" ?!

2015 05 Bourgogne (1786)   2015 05 Bourgogne (1787)

Justement, pendant que 4 ou 5 quais lui sont "réservés" entre Montbard et Saint Florentin, le bateau hôtel est stationné presque au milieu du chenal juste à la sortie d'un pont. Le Seigneur du fleuve est chez lui, n'est ce pas !

2015 05 Bourgogne (1615)   2015 05 Bourgogne (1618)

Buffon.

Quatre heures de navigation et nous arrivons à Buffon qu'il ne faut pas manquer de visiter.

2015 05 Bourgogne (1849)

Le forges du Comte de Buffon.

Georges-Louis Leclerc de son vrai nom, né à Montbard en 1707, il est connu pour sa participation à la première encyclopédie de l'histoire naturelle. Ici à Buffon il fit construire des forges de grande importance qui permirent de mettre en valeur les ressources en bois et en minerais de ses terres. Sans aucun doute ces forges méritent une visite.

2015 05 Bourgogne (1850)

Le bâtiment de la forge elle même n'est pas le plus grand mais il comporte un escalier monumental qui servait de gradins lorsque les notables du coin venaient assister à une coulée de fonte.

2015 05 Bourgogne (1862)   2015 05 Bourgogne (1864)

Le site est entouré d'une belle rivière qui donnait l'énergie permettant d'activer les machineries dont le gigantesque soufflet de la forge (ci dessous à droite).

2015 05 Bourgogne (1942)   2015 05 Bourgogne (1964)

2015 05 Bourgogne (1926)

Les bâtiments qui entourent la forge servaient à une première transformation de l'acier. Plus loin dans la propriété se trouvaient les logement de tous les employés, ces bâtiment sont aujourd'hui habités par les propriétaires actuels qui prennent grand soin du site exceptionnel dont ils ont la lourde charge.

2015 05 Bourgogne (1924)   2015 05 Bourgogne (1973)

Saint Rémy.

En soirée nous poursuivons jusqu'à St Rémy qui sera l'étape finale de notre croisière. En effet nous avons repéré sur le petit guide vert Michelin de la Bourgogne, un restaurant qui nous semble sympathique.

2015 05 Bourgogne (1992)   2015 05 Bourgogne (1996)

Sincèrement si nous n'avions pas eu le guide nous ne serions jamais rentrés dans cet établissement tellement la façade est pitoyable ! Nous avons vérifié deux fois que nous n'avions pas fait d'erreur avant de franchir la porte.

 

Nous n'avons pas regretté, l'intérieur est charmant, les patrons agréables et le repas fut excellent.

Bien stationnés nous laissons le bateau et poussons jusqu'à Montbard en bicyclette.

Montbard.

Montbard est une halte verdoyante et calme en cette saison, malheureusement nous devons faire demi tour, nous n'en verrons pas plus.

 

2015 05 Bourgogne (2003)   2015 05 Bourgogne (2004)

 

En conclusion.

La crue de l'Yonne nous a forcés à visiter le canal de Bourgogne que je n'aurais sans doute pas vu sans cela. En effet sa réputation internationnale en font, comme le canal du midi, une des voies d'eau les plus fréquentées et le parcours n'est pas toujours des plus intéressant. Cependant nous avons passé une bonne semaine (dix jours exactement) et je ne regrette pas.

En dix jours, du 3 au 13 mai 2015, nous avons fait Migennes - Tonnerre et retour (4 jours), pensant pouvoir poursuivre sur le Nivenais. Puis, l'Yonne étant toujours en crue nous avons fait Migenne - Saint Rémy et retour.

Les écluses sont pour la plupart manuelle, manoeuvrées par les éclusiers auxquels il n'est pas interdit de donner un coup de main.

 2015 05 Bourgogne (1200)   2015 05 Bourgogne (1583)

 

Vous l'aurez compris, le canal de Bourgogne n'est pas mon préféré mais il mérite quand même une visite et certain sites comme Ancy le Franc et Buffon sont réellement des endroits à ne pas manquer.

PhB 06/07/2015