Il n'en reste plus que trois au monde dont un à Redon !

Il s'agit des remorqueurs qui ont été spécialement conçus, fabriqués au Texas puis amené en Normandie pour le débarquement. Ils ont participé à l'assemblage des pontons en béton, véritables ports flottants qui ont permis le débarquement de tout le matériel de guerre destiné à reprendre à l'énemi les territoires occupés.

Ces bateaux sont conséquents et celui ci occupe une place non négligeable dans le grand bassin de Redon.

ST 732 ST 732

Après guerre, ce bateau a pas mal baroudé sur trois continents avec différents propriétaires pour être promis à la casse en 1992. Il faut dire qu'il n'est plus comme neuf ! Mais ... c'est peut être une belle occase ...

ST 732 ST 732

En fait il n'est pas à vendre, en rentrant de Redon, j'ai voulu en savoir un peu plus sur ce beau tas de ferraille et quelle n'a pas été ma surprise en constatant que son propriétaire n'est autre que le responsable de la base Locaboat de Redon !!! Oui celui à qui nous venions de rendre les clefs du bateau après une semaine de croisière.

Voyez plutôt le reportage (janvier 2011) : ICI.

ST732

Il faut quand même être passionné pour acheter un yacht comme ça, mais je peux le comprendre. Il n'a pas voulu laisser ce morceau de patrimoine partir à la casse. Reste qu'il n'a toujours pas de solution pour le remettre à niveau et que ça coûte 3000€ par an rien que pour le garder à quai.

La chasse aux idées est ouvertes !

PhB